LES PETITS MONDES D'ARINANIE

LES PETITS MONDES D'ARINANIE

La complainte de la blanche biche

Cette musique d'un autre temps et d'un autre lieu m'a trotté dans la tête toute la journée. La complainte de Malicorne m'est revenu en mémoire et m'obsède encore. Comme Keats, Je suis ce soir au milieu du lac et la musique m'ennivre et me pousse à accepter le mystère. La fée blanche biche m'entraine dans les sous-bois et me fait vivre son calvaire. Pourchassée puis prise par Renaud et sa meute, je me retrouve comme elle le coeur aux chevilles. Une vieille chanson lorraine ou encore tri yann m'aiguillent vers d'autres versions de tonalité, de chants et de sons mais je reviens inexorablement vers Malicorne...allez savoir pourquoi !!!

Je remercie KBBZH pour la superbe vidéo partagée et reprenant en image cette magnifique complainte. Retrouvez sous cette vidéo les paroles de la chanson.





M'envoient jeter de l'eau dans le chemin des fées
Ils m'ont donné un don qui m'a toujours resté
Je suis fille le jour et la nuit blanche biche
Tous les jours les gens du château me poursuivent

La chasse est après moi les barons et les princes
Et mon frère Renaud qui est encore bien pire
Allez ma mère, allez bien promptement lui dire
Dites-lui de rappeler ses chiens, je vous prie

Où sont tes chiens, Renaud, et ta chasse gentille ?
Ils sont dedans les bois qui courent blanche biche
Arrêtes-les, Renaud, arrête, je t'en prie
Par trois fois son cor a sonné, la blanche biche est prise

Mais quand le dépouilleur va dépouiller la biche
Elle a les cheveux blonds et le sein d'une fille
A pris son grand couteau, en quartiers il l'a mise
Dans un plat d'ort et d'argent l'ont servie

Nous voici tous ici, où est ma soeur gentille ?
Vous n'avez qu'à souper suis la première assise
Ma tête est dans le plat et mon coeur aux chevilles
Et dessus vos noirs charbons, mes os grillent






29/11/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour